Mariage Marocain et les Traditions

Publié le par fillah44

La dot et le contrat. - Le versement de la dot marquait la fin des fiançailles et le début des fêtes du mariage; il s’accompagnait de la rédaction du contrat. La date était fixée par les deux pères deux ou trois semaines à l’avance, car il fallait faire des invitations et des préparatifs. 
Un grand déjeuner dans les deux maisons avec un menu traditionnel : poulets farcis, moutons aux amandes et briwat. Deux notaires avaient été invités chez le père du jeune homme ; à l’issue du repas, leur hôte faisait compter devant eux en espèces sonnantes la somme convenue; on la mettait dans des sacs pour la transporter chez le père de la jeune fille, escortée des deux notaires et de quatre ou cinq amis de confiance.

Le père de la jeune fille est tenu par la coutume, à moins de stipulation contraire expressément indiquée dans le contrat, de dépenser pour l’établissement du jeune ménage une somme au moins égale (mithl) à celle qu’il a reçue en dot.

Ainsi est constitué non seulement le trousseau proprement dit de la jeune fille, mais encore le mobilier jugé nécessaire, étant donné le milieu social des jeunes époux. Une fois la dot versée, on fixait la date du mariage : il avait presque toujours lieu en été pour éviter que la pluie ne vint interrompre les nombreuses cérémonies qui se déroulaient dans les patios.

Les préparatifs : Cinq jours avant la nuit des noces, les marieuses faisaient porter à la maison du fiancé tout ce dont elles avaient besoin pour aménager la chambre nuptiale. Cette journée portait le nom nahar et tankil (le jour du déménagement) et donnait lieu à deux fêtes avec musiciennes (tabbalat) dans chacune des deux familles.

Le lendemain s’appelait nahar ez-zina (le jour de l’embellissement) ou nahar el-farch (le jour des matelas) : les marieuses préparaient soigneusement tout ce que la jeune fille devait emporter dans sa nouvelle demeure (sofas, coussins, tapis, épingles, clous, anneaux de rideau, etc.) et l’y envoyaient. Elles s’y rendaient elles-mêmes pour aménager l’alcôve nuptiale (dakhchoucha) : à cet effet, elles empilaient des matelas les uns sur les autres pour en former une cloison ne laissant entre elle et le mur que la largeur d'un matelas, le lit nuptial; la cloison de matelas et les murs de la pièce étaient décorés d'étoffes brodées et de teintures.                    
 L
e henné est une plante qui peut atteindre jusqu'à un mètre de hauteur. Ce sont ses feuilles qui produisent de la teinture de couleur jaune ou rouge.
 Ce henné est le plus souvent utilisé pour les peintures corporelles.

Le henné est une approche de séduction au moment du mariage. Cette cérémonie se déroule plusieurs jours avant le jour J. La future mariée reçoit un bain puis les hennayats peignent sur son corps des symboles de protection et de fécondité. Cette cérémonie de henné se déroule avec toutes les femmes de l'entourage.Le
henné est une plante qui peut atteindre jusqu'à un mètre de hauteur.
Ce sont ses feuilles qui produisent de la teinture de couleur jaune ou rouge.
 

Préparation :
Mélangez deux cuillères de henné, délayez avec un peu d’eau, une cuillère de jus de citron vert pour une durée plus longue, et de l’eau de rose de façon à obtenir une pâte onctueuse. Assurez-vous de façon à ce qu’elle ne soit ni trop sèche ni trop liquide. Faites chauffer ce mélange et laissez votre préparation en attente quelques minutes.

Pour dessiner un tatouage, munissez-vous d’une seringue(sans aiguille) et laissez libre cours à votre fantaisie.

Une fois que vous avez nettoyé la partie à tatouer avec une lingette et un désinfectant, vous pouvez dessiner des arabesques, un cœur ou encore des fleurs…
                                                    
                             ma vie de maman 

henne-sur-main.jpg

Publié dans INFO

Commenter cet article

zahra 16/12/2009 23:37


bonsoir je découvre ton blog rien de tel que les mariages de mon cher maroc bonne soirée


fillah44 30/01/2010 02:15


coucou a toi et a bientot


fillah44 12/12/2009 01:43


cet article est specialement pour toi hamanour (il t'aideras pour ton futur metier lol!)la recette du hénné c'est une recette de grand mere,tu devrais l'essayer.biz


hamanour 11/12/2009 12:43


Tiens j' avais pas vu que tu avais fait un artticle sur le mariage?!Et ta recette de hénné tu l'as récupéré où?